Shirohige-2

Shirohige-2 est la version améliorée de la sonde. L’expérience prenait place dans sur l’une des nacelles du programme Strato-Science 2019, lancé depuis Timmins, Ontario.

Dessiné par Charles-David Robitaille

Informations générales

  • Altitude atteinte : 37 156 mètres
  • Température minimale : -60°C
  • Durée du vol : 16h52
  • Méthode de lancement : Ballon stratosphérique
  • Opérateurs : Agence spatiale canadienne, Centre national d’études spatiales
  • Site de lancement : Timmins, Ontario

Description

La sonde Shirohige•2 est une expérience scientifique étudiante sélectionnée par Nanikana-Aérospatiale. L’expérience consistait à mettre à l’épreuve les systèmes de mesures thermiques de la sonde dans des conditions atmosphériques. Des mesures de pression, d’altitude et de vitesse ont également été enregistrées.

Avec les données récoltées, certaines notions du cours de chimie-physique ont été validées. L’expérience avait également pour but de déterminer la valeur de référence adéquate pour l’un des instruments thermiques.

Les valeurs qui ont été amassées ont permit d’obtenir des résultats plus précis concernant Shirohige-1.

Déroulement

C’est de la base de lancement de l’Agence spatiale canadienne, située à Timmins, que la sonde a prit une dernière fois son envol.

Elle était contenu à l’intérieur de la sonde Otachi-8, développée par Nanikana-Aérospatiale. Cela dit, pour ce vol, l’équipement était isolé, mais pas hermétiquement.

Le 31 août 2019 au soir, le gigantesque ballon s’élevait dans les airs. C’est un vol de plus de 16 heures, 8 fois plus long que le vol de Shirohige-1, qui attendait la nacelle.

L’altitude de croisière était planifié à 37 000 mètres, ce qui fut respecté.

L’équipe de récupération a été en mesure de situer la nacelle sans problème suite à l’atterrissage.

Signification

Shirohige est un mot d’origine japonaise. Ce dernier signifie  »barbe blanche » qui était le surnom attitré au responsable de projet.

Le badge illustre l’envolée de la feuille d’érable canadienne dans les couches de la haute atmosphère terrestre.

Dessiné par Charles-David Robitaille